cookieChoices = {} En-robée: Menus travaux

mercredi 2 mars 2016

Menus travaux

Ces temps-ci je n'ai aucune motivation ou énergie pour des projets historiques, en revanche je travaille beaucoup sur des petits projets modernes. Je pense que le fait que je n'ais que de courts moments à consacrer à la couture pour le moment (bébé avec très courtes siestes) me décourage un peu de me lancer dans des projets au long court...
Bref j'ai fait plein de petites choses que moi et ma fille nous portons tous les jours.
Pardon d'avance pour la qualité des photos plutôt moyenne, d'abord parce que je n'ai souvent que mon portable sous la main pour prendre des photos et souvent les modèles manquent quand je les prends.

D'abord une petite robe pour ma fille, je cherchais depuis quelques temps une robe bleue, oui ! bleue ! et malgré mon engouement pour le shopping, impossible d'en trouver une ! Je ne trouvais que du rose,du rouge... foutues clichés de genre !  Bref, j'ai retroussé mes manches et fouillé mon casier de chutes. J'ai utilisé un patron burda pour trouver les bonnes proportions de taille, néanmoins j'ai ajouté du volume supplémentaire à la jupe. Niveau rendu je suis satisfaite de mes petits détails, les manches manquent juste un peu d'ampleur, difficile à mettre avec un body manches longues.
Pour les matières et fournitures: un joli coton imprimé (coupons de saint pierre), du taffetas de coton pour la doublure du corsage (indigotex) et de petites chutes de laine (magasin de Chelles).





Ensuite j'ai aussi fabriqué une robe en coton imprimé toute simple (comprenez sans doublure) à partir d'un patron trouvé dans la revue Burda style plus: 



Et puis deux petites transformations de vêtements achetés puis laissés au placard; un pull en maille fine acheté chez Pimkie qui était vraiment trop serré, c'est un modèle ouvert dans le dos avec une impression de superposition grâce à une pièce en mousseline. En l'achetant j'avais déjà l'idée de retirer la mousseline synthétique affreuse par un joli morceau de viscose de coton (indigotex), je l'ai payé très peu cher. J'ai mis un temps infini à défaire la pièce qui était prise dans toutes les coutures du pull et surfilé. Ensuite le reste a été très simple: 
L'ancienne et la nouvelle pièce, plus large, plus longue (je voulais un ourlet plongeant), plus belle et plus agréable à vivre. 


Où on voit que j'ai longuement cogité sur la découpe pour avoir un joli motif dans l'ouverture. 

Minuscule ourlet avec petit point zigzag( ourlet dans le biais du tissu pour cause de recherche de motif vertical sur tissus à motifs obliques). 

Et enfin une chemise longue achetée dans un magasin Newlook, qui était clairement trop petite pour moi car elle était longue à l'origine et que mes hanches ne rentraient absolument pas dedans (problème assez récurent pour les silhouettes en A comme la mienne). J'avais adoré sa couleur et sa matière (crêpe), cette couleur safran si à la mode cette année. J'ai donc coupé cette chemise plus courte et avec les morceaux récupérés j'ai ajouté des goussets dans les coutures des côtés et crée une lavallière. 

forme d'origine. 


 goussets totalement invisibles...
Mais ils sont bien là. 


Il y en a d'autres, notamment une robe-tee-shirt trop petite aussi devenue tee-shirt pour maman et robe pour sa fille, mais pour le moment pas encore de photos. A bientôt. 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire